Looking for something?

Réparation fuselage en coquille d’oeuf

Accueil Forums Boite à astuces Réparation fuselage en coquille d’oeuf

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • #16233
    Fred.595Fred.595
    Modérateur

    Hello,
    Comme certains parmi vous le savent, j’ai (très) bêtement crashé mon Benka tout beau tout neuf fin Septembre.
    Sur un choc pas spécialement important et sur le nez, l’onde de choc a eue pour effet de produire une cassure du fuselage au niveau du pied de dérive :(
    39221920150920194142.jpg

    Une autopsie de la bête a révélé un défaut de conception/fabrication du fuselage dans cette partie: sur env 10 cm, pas de bande de jonction entre les deux 1/2 coques, uniquement un cordon de résine chargée en silice colloïdale pour réaliser la liaison.
    58631920150920194251.jpg

    Après une première réparation qui s’est avérée beaucoup trop faible dès le premier atterrissage (re – crac!) J’ai pris le taureau par les cornes (pas facile, l’bestiau ne se laisse pas faire!!)
    J’ai pris la décision de me mettre à la mousse (pas la bière, m’enfin :) ça c’était déjà fait) Après avoir recollé les bouts, j’ai injecté de la mousse polyuréthane dans la zone concernée. La difficulté est de ne pas en mettre ni trop ni trop peu afin que lorsque la mousse s’expanse, qu’il y en ait sur une longueur suffisante pour renforcer le fuselage mais pas trop au risque de remplir totalement le volume et là … catastrophe :( :(
    J’ai trouvé une bombe de mousse en petit format au Casto de Dunkerque (6,4 €) et j’ai bien lu ce qui y est écrit en petites lettres: expansion 50% du volume initial.
    37098620151010105723.jpg

    Après avoir mis à chauffer mon neurone afin de trouver comment j’allais injecter la mousse au bon endroit…

    La solution m’est venue d’elle même (bon sang, mais c’est bien sur!) Délimiter la zone à remplir en 4 parties à peu près égales, percer un trou (3mm) à chaque limite de zone afin de contrôler le remplissage ainsi que l’expansion et un trou plus gros au centre, permettant d’insérer la canule dont j’ai pris soin de couper l’extrémité à 45° pour faciliter la sortie de la mousse dans la direction recherchée.
    19158320151009100639.jpg

    Donc, une fois le fuselage transformé en gruyère, insérer la canule en orientant l’éjection vers l’avant du fuselage (because bombe neuve et pression élevée) et donner une brève impulsion sur la gâchette de façon à ce que la mousse arrive au niveau du premier trou de 3mm (le monsieur à dit STOP!!!!! au 1er trou)
    Faire faire demi tour à la canule et effectuer la même manip vers l’arrière, arrêter lorsque la mousse arrive au niveau du 1er trou de 3mm.
    Ensuite, réaliser un boudin de mousse de la même longueur à coté du fuselage. Il servira d’indicateur d’expansion de la mousse.

    Une fois la mousse expansée et polymérisée, cela donne celà:
    55985720151009132931.jpg

    Il suffit de couper ce qui dépasse, de vérifier que rien ne gêne le foncionnement des gouvernes. J’ai enroulé un tissu 100g et mis 1 mèche de carbone de chaque coté à la résine époxy. La prise de poids a été d’env 20 g, et ça marche!
    80126520151011152745.jpg

    Ensuite, comme d’habitude, ponçage, mastiquage et … peinture
    70353920151012152236.jpg

    ;)

    @+
    fred
    Modéliste polyvalent : Généraliste en tout et spécialiste en rien.
    Sky, Slope and Sun 🙂

    #25227
    FranckFranck
    Modérateur

    Beau reportage, c’est toujours intéressant voir pas à pas les étapes.
    Merci

    Planeurs: Psycho - Spirale F3J - Wasabi - 60 pouces - Pixel² - MEPA F3B - Alpina 4001 pro - Swift S1
    En Kit : P51 PSS en fibre
    En construction : Méfisto
    Les outils de précisions : CNC fils chaud, Imprimante 3D, une fraiseuse cnc et une cale a poncer 😉

    #25228
    Fred.595Fred.595
    Modérateur
    Franck wrote:
    Beau reportage, c’est toujours intéressant voir pas à pas les étapes.
    Merci

    Si cela peut aider 😎

    @+
    fred
    Modéliste polyvalent : Généraliste en tout et spécialiste en rien.
    Sky, Slope and Sun 🙂

    #25229
    Phillipe BourrierPhillipe Bourrier
    Modérateur

    Merci Fred,

    Je vois que tu es un adepte de la mousse…sous toutes ses formes.

    EN tous les cas une bonne idée de réparation dans une zone très sollicitée

    Président de l'association VDP Blanc-Nez
    "Partageons notre passion dans le respect des uns et des autres...et avec le sourire !"

    #25230
    Fred.595Fred.595
    Modérateur

    Alors, oui pour la mousse (hic!)

    A savoir que mon astuce ne fait qu’aider:
    1) Si injectée avant la casse lors de la construction: diminuer le risque de casse sur un choc « banal »

    2) Après une casse (mon cas): Aider à avoir un support permettant de poncer en forme la partie du fuselage et aussi jouer le rôle d’amortisseur en cas d’atterro un peu fort.

    Je rappelle que dans mon cas, seul le cône d’hélice à tapé le sol, le fuselage à touché le sol après avoir cassé lors de l’impact du nez. Zone faible et propagation de l’onde de choc :(

    @+
    fred
    Modéliste polyvalent : Généraliste en tout et spécialiste en rien.
    Sky, Slope and Sun 🙂

    #25231
    Renaud59Renaud59
    Participant

    Impec, je m en servirai :D

    Se contenter de ce que l'on a c'est être riche.

    #25232
    robinecherobineche
    Membre

    ben oui, c’est moins lourd que du béton….. :)

    nO fear, nO fun

    #25233
    Fred.595Fred.595
    Modérateur
    robineche wrote:
    ben oui, c’est moins lourd que du béton….. :)

    Vas sortir ta clef d’aile au lieu d’amuser la galerie 😆

    @+
    fred
    Modéliste polyvalent : Généraliste en tout et spécialiste en rien.
    Sky, Slope and Sun 🙂

Accueil Forums Boite à astuces Réparation fuselage en coquille d’oeuf

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.